La Jordanie et la Terre Sainte: prêts à accueillir le Pape

Publié le par Patrice Sabater

ROME, 21 mai 2014 - « Mon voyage en Terre Sainte est strictement religieux », déclare le Pape François au terme de l’audience générale du mercredi, Place Saint-Pierre, ce 21 mai 2014

Le Pape a expliqué les deux principaux objectifs de son voyage – la rencontre de « Pierre et André » et la paix dans la  région, - et il a demandé aux catholiques de l’accompagner de leur prière.

« Samedi prochain, je commencerai mon voyage en Terre Sainte, la terre de Jésus. Ce sera un voyage strictement religieux », a déclaré le Pape François en italien.

Il a indiqué le premier objectif, sous le signe des deux frères, deux Apôtres et Saints Patrons de Rome et de Constantinople, Pierre et André et de l’anniversaire de la rencontre de Paul VI et Athénagoras, en janvier 1964 : « Le premier motif est de rencontrer mon Frère Bartholomaios Ier, en ce cinquantième anniversaire de la rencontre de Paul VI avec Athénagoras Ier. Pierre et André se rencontreront encore une fois, et cela, c’est très beau. »

« Le second motif est de prier pour la paix sur cette terre qui souffre tant », a encore expliqué le Pape François.

Et puis, pour conclure, cette demande sans détour : « Je vous demande de prier pour ce voyage ».

En Jordanie, le Père Rifaat Bader, porte-parole de l’Église catholique pour la visite du Pape (le 24 mai), publie les consignes pour participer à cet événement.

Au premier jour de son pèlerinage en Terre Sainte (24-26 mai 2014), le Pape sera en effet en Jordanie : décollant le samedi matin à 8h15 de Rome, il atterrira à 13h à Amman et sera accueilli au Palais royal Al-Husseini, où il rencontrera le roi Abdallah et la reine Rania de Jordanie ainsi que les autorités du royaume.

A 16h, le Pape célébrera une messe au stade international d’Amman. Une célébration ouverte à tous, précise le Père Rifaat Bader : les billets d'entrée, gratuits, sont disponibles dans les diocèses et les églises du royaume.

Il ajoute que face à l'affluence, la conclusion de la messe et le départ des foules devra se faire sous l'autorité du comité organisateur et des membres de la sécurité stationnés sur les sites.

En soirée, à 19h, le Pape visitera le site du Baptême du Christ, Béthanie, sur la rive du Jourdain. Quelque 600 personnes seront présentes pour ce moment, où le Pape, « debout au bord du Jourdain, priera en silence », souligne le Père Bader.

Il se rendra ensuite à l'Église latine de Béthanie, afin d'y rencontrer « des personnes qui souffrent » : « des réfugiés syriens et irakiens, des jeunes handicapés, des personnes malades et âgées ».

Le porte-parole salue également « la coopération solide entre les comités officiels et ceux de l’Église », ainsi que « les efforts assidus déployés par tous les comités de préparation, les groupes de bénévoles et les scouts qui feront leur possible au service des participants ». 

Le lendemain matin, 25 mai, le Pape s'envolera pour Bethléem, où il célébrera la messe dominicale sur la Place de la Crèche.

Source : Zenit/Anne Kurian

 

La Jordanie et la Terre Sainte: prêts à accueillir le Pape La Jordanie et la Terre Sainte: prêts à accueillir le Pape