Article publié depuis Overblog et Facebook

Publié le par Patrice Sabater

SOUTIEN AUX CHRETIENS D’IRAK

SAMEDI 14 JUIN

RDV place du Trocadéro à 14h30

Un rassemblement à l’initiative du Parti Chrétien-Démocrate  co-organisé par :

l’Aide à l’Eglise en Détresse, la Fondation du Service Politique, SOS Chrétiens d’Orient, l’Observatoire de la Christianophobie et Chrétienté Solidarité ***

« Il n’y a probablement plus aucun chrétien à Mossoul » déclarait mercredi 11 juin à l’AED Mgr Amel Shemon Nona, archevêque de Mossoul.

En quelques jours, entre le 5 et le 10 juin, la province de Ninive et son chef-lieu Mossoul, deuxième plus grande ville de l’Irak, sont tombés aux mains des djihadistes de l’État islamique d’Irak et du Levant (EIIL). L’assaut des assaillants a enclenché la fuite de 500.000 irakiens en direction du Kurdistan. Ceux qui n’ont pas pu fuir si loin se dirigent vers la plaine de Ninive à la recherche de lieux pour s’abriter, d’autres sont pris au piège chez eux, en proie à la peur, aux attaques et à l’insécurité. La situation à Qaraqosh, ville chrétienne de 45.000 habitants située à 30 km à l’est de Mossoul, reste très précaire même si les 200 familles chrétiennes ayant pris lundi matin la fuite vers Erbil sont revenues, l’armée kurde assurant à l’heure actuelle la sécurité de la ville.

La communauté chrétienne a littéralement fondu depuis l’invasion américaine en 2003 qui a entrainé la destitution du président Saddam Hussein et des années de violence. Selon les estimations, 1.5 million de chrétiens vivaient en Irak avant 2003. Il en reste aujourd’hui dix fois moins (entre 150.000 et 300.000). Quant à Mossoul, des 3.000 chrétiens qui y résidaient ces derniers mois (35.000 avant 2003), il n’en resterait probablement plus aucun ce 11 juin 2014 après l’attaque des djihadistes. «  Et qui sait s’ils pourront revenir un jour » déplore Mgr Nona.

 

*** L'Association "Béthanie-Lumières d'Orient" s'associe depuis Montpellier également à cette manifestation de soutien et à la prière avec le peuple irakien.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :