Le Saint Père a lancé un cri d'alarme face à la situation des civils en Irak

Publié le par Patrice Sabater

Le Saint Père a lancé un appel urgent à la communauté internationale pour "protéger" les populations du nord de l'Irak, en grande partie chrétiennes, en fuite devant l'avancée des djihadistes de l'Etat islamique. Le Pape réaffirme que: "la violence ne se vainc pas par la violence, mais par la paix" et exprimant sa "proximité" avec les frères chrétiens "persécutés et dépouillés de tout".

Le Pape François a adressé un appel marqué à la communauté internationale, afin qu'elle se mobilise pour mettre fin au drame humanitaire en cours. Il demande "que soit entrepris le nécessaire pour protéger ceux qui sont menacés par la violence, et assurer les aides nécessaires, en commençant par les plus urgentes, à tant de déplacés, dont le sort dépend de la solidarité d'autrui". "A la lumière de ces évènements angoissants, le Saint-Père renouvelle l'expression de sa proximité spirituelle à tous ceux qui traversent cette épreuve très douloureuse et s'unit aux appels insistants des évêques régionaux, demandant, avec eux et pour leurs communautés en péril, que s'élève de toute l'Eglise une prière unanime pour demander au Saint-Esprit le don de la paix".

100.000 chrétiens sont sur les routes. "Aujourd'hui, nous lançons un appel avec beaucoup de douleur et de tristesse, au conseil de sécurité de l'ONU, à l'Union européenne et aux organisations humanitaires, pour qu'ils aident ces gens en danger de mort", a  confié le Patriarche dans une déclaration à l'AFP en Irak, en redoutant un "génocide".

Nous pouvons invoquer

les Saints Jean XXIII et Jean-Paul II,

pélerins de la Paix

Le Saint Père a lancé un cri d'alarme face à la situation des civils en Irak
Le Saint Père a lancé un cri d'alarme face à la situation des civils en Irak
Le Saint Père a lancé un cri d'alarme face à la situation des civils en Irak
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :