Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm

Publié le par Patrice Sabater

Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm

Chers amis,

La nuit est tombée mais c’est un nouveau jour qui commence... Un premier jour en quelque sorte.

Aujourd’hui, j’ai fait un pas supplémentaire dans ma vie d’homme et de prêtre en prononçant des Vœux Perpétuels dans la Congrégation de la Mission (Pères Lazaristes) en mettant mes pas à la suite de tant de Prêtres de la Mission qui m’ont devancé dans la suite du « Christ évangélisateur des Pauvres ». Nous suivons la route tracée par Saint Vincent-de-Paul, non seulement comme Prêtres ou Frères, mais aussi dans un esprit de famille qui compte des clercs, des Filles de la Charité et des laïcs.  C’était donc aujourd’hui un moment d’importance pour la Famille vincentienne tant en Espagne, qu’en France et en Orient. Ce fut une journée mémorable pour la Province de Barcelone, pour la Communauté de Figueras... De nombreux confrères étaient donc présents. Certains d’entre eux ont pris une part active à cette célébration. Le Père Julià qui nous a donné quelques moments de joies musicales à l’orgue. Le Père José Ignacio qui a animé la Messe. Le Père Fausto qui s’est chargé des photos. Le Supérieur de Barcelone qui a permis que tout puisse se vivre avec simplicité, ordonnancement et joie. Le Frère Jaume qui a composé les livrets de messe... Le personnel de la Maison qui a préparé cette journée dans les moindres détails. Chacun était là, et a tenu un rôle ne serait-ce que par sa présence. MERCI à mes confrères !!!

Etaient réunis ce jour des prêtres Lazaristes de la Province de Barcelone, de Colombie et d’Orient. On comptait un prêtre du diocèse de Marseille (un ami de séminaire et aujourd’hui Président de l’Association « Béthanie-Lumières d’Orient », et un prêtre du diocèse de Barcelone ; mon Père spirituel. Dans l’assistance, des Filles de la Charité, des amis et une personne de ma famille... La situation familiale ne permettant pas de pouvoir envisager un déplacement.

C’est le Père Enrique Alagarda Nacher, cm – Visiteur de la Province -, qui a présidé la célébration. Autour de lui, le Père Charbel Khoury, cm et le moi-même qui concélébrions autour du Visiteur Provincial. A la demande du Visiteur, c’est le Père Charbel qui m’a remis la Croix marquant le Jour de l’émission des Vœux. Ce ne fut pas une date quelconque, et sans l’avoir réellement choisi, nous avons fêté la figure de Saint Ignace d’Antioche né en Syrie (aujourd’hui, en Turquie). Le 17 octobre est aussi le Jour international de Refus de la misère et l’avant-veille de la Béatification du Pape Paul VI. Il fut le premier à se rendre depuis 2000 ans en Terre Sainte pour y rencontrer le Patriarche œcuménique de Constantinople, SB.  Athénagoras... Des symboles et des signes !!!

Mon Action de grâces ce soir se tourne vers tous ceux qui ont été pour moi des lieux de passage, des personnes qui m’ont accueilli et porté dans la foi. Je pense à mes différents accompagnateurs et formateurs ; et tout particulièrement à mes formateurs vincentiens (Lazaristes, laïcs et Filles de la Charité). J’ai beaucoup reçu d’eux, et je crois que c’est le simple mouvement de la vie de se recevoir les uns les autres... Je pense spécialement à mes confrères Lazaristes de la Province de Paris et la Province de Toulouse de qui j’ai reçu l’amour de Monsieur Vincent et de « nos Maîtres, ... nos Frères pauvres et malheureux », les premiers enseignements et le lait des premières années de formation.  Je pense à ceux qui m’ont accueilli il y a si longtemps, les Pères Lautissier et Sylvestre... Et puis, ceux qui m’ont donné à creuser la spiritualité de la Charité et de la Mission à l’école de Saint Vincent-de-Paul : les Pères Renouard, Koch, Morin, Ibanez Burgos, Pidou, Roman, Mezzadri... Mes jeunes confrères séminaristes des débuts aujourd’hui prêtres, et puis tous ces confrères de la Maison-Mère et d’ailleurs  en France qui m’ont donné envie de poursuivre ma route : les Pères Ancel, Meyer, Cseznik, Arnaud, Fressac, Bouet, Causse, Cesa, Kiste, Labourse, Perez, Bertrand, Droicourt, Feseuille, Simon, Corné, Dassonville... Les Frères Camille Harmand et Marc. « Ô Sauveur ! », comme il est dangereux de citer des noms parce qu’on en oublie toujours ! C’est en France, que j’ai reçu le bel exemple de don et d’abandon dans la personne des Filles de la Charité. Cette image vivante ne s’est jamais démentie dans le temps où que j’ai eu à croiser le regard et l’action des Filles de la Charité. Même énergie pour les Pauvres et les Petits, et même engagement dans la simplicité.

Mon regard s’est également porté en ce jour vers l’Orient et la Famille vincentienne qui y travaille discrètement et énergiquement malgré la situation critique dans de nombreux pays. L’Orient, et surtout l’Orient chrétien, coule(-ent) en moi  comme une sève vivifiante. Comment ne pas porter en ce jour tout ce que je dois à ces Frères et à ses Sœurs ! En ce sens, j’ai été heureux que ce soit le Père Charbel Khoury, cm qui soit là aujourd’hui – à titre personnel - à mes côtés, mais aussi pour représenter la Province ; en quelque sorte. Aucun des visages n’a été absent de ma pensée, et particulièrement ceux des formateurs..., dont le Père Charbel Naïm, cm.

L’émission des Vœux m’incorpore définitivement dans la Compagnie voulue et fondée par Saint Vincent-de-Paul. De ce fait, par cet acte personnel et public, je quitte le diocèse de Montpellier pour être incardiné dans la Congrégation de la Mission. Mon Action de grâces ce soir est donc aussi pour le diocèse de Montpellier : évêques, prêtres et diacres, paroissiens et personnes rencontrées durant mes années de formation, année diaconale et années de responsabilités pastorales. Je reste fils de ce diocèse aimé dans lequel j’ai appris à devenir prêtre au fils des jours. J’y appris tout ce que je sais au niveau pastoral et humain. J’y ai vécu comme tous des moments pénibles et des moments très heureux, et pour cela j’en rends grâce à Dieu. Ce n’est jamais facile pour un évêque de voir partir un de ses prêtres sur qui l’on a compté, et donc il est juste de porter encore plus le Pasteur de son diocèse plus particulièrement dans la prière en ce jour ainsi que ses collaborateurs directs. Dans ce diocèse et dans la Région apostolique, j’y ai nourri des amitiés fraternelles et spirituelles avec des communautés religieuses. Je les remercie pour leur accueil et pour leurs prières.

Enfin, en regardant le Ciel ma pensée s’est tournée vers mon père et mes grands-parents. Le Visiteur et le Père José Mulet, cm (mon supérieur à la Communauté de Figueras) ont rappelé la douleur que je porte plus particulièrement en ce jour du fait de l’absence de ma mère à mes côtés et de mes frères et sœurs malheureusement empêchés... J’ai téléphoné ce matin tôt à ma mère à la Maison de Retraite en France, mais je ne lui ai pas du tout parlé des Vœux. Elle est désormais « dans son monde », et je crois qu’il était vain que je lui dise ou lui explique parce que la maladie qui la touche l’empêche de pouvoir être présente de toute évidence aux grands moments de notre vie... Malgré tout, elle a été très présente dans cette célébration familiale et vincentienne.

Vous avez été nombreux à témoigner votre proximité fraternelle, prière et sentiments d’amitié profonds depuis la France, l’Espagne, la Turquie, l’Algérie, le Proche-Orient... Que chacun trouve, ici, l’expression de mes remerciements profonds et de ma communion fraternelle. Que le Seigneur vous comble de ses grâces ! La prière d’un jour est nécessaire, mais elle n’est qu’un début dans cette communion des saints qui nous lie les uns aux autres. Le chemin va continuer autrement, et prendra des routes peut-être inattendues... Sur ces chemins nous nous retrouverons parce qu’ils sont chemins de promesses, d’espérance évangélique et de mission. Puissent Monsieur Vincent, saint Ignace d’Antioche - fêté en ce jour -, saint Charbel et la bienheureuse Myriam Baouardy, ainsi que les saints de la Compagnie me donner force, courage, et abandon pour être fidèle du mieux que je pourrai(s) à ce que j’ai dit et prononcé aujourd’hui devant Dieu et les Hommes.

Votre Frère,
Patrice Sabater Pardo,

Prêtre de la Mission

Barcelona, le 17 octobre 2014

Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm
Vœux du Père Patrice Sabater Pardo, cm