JERUSALEM : La Maison d’Abraham en fête pour ses 50 ans

Publié le par Patrice Sabater

JERUSALEM - C’est en face du Mont Moria ou Abraham a obéi au Seigneur en acceptant de sacrifier son fils que la maison d’accueil a fêté ses 50 ans d’existence lors d’une journée riches en échange, rencontres et solidarité.

Le Pape Paul VI à la fin du concile Vatican II annonce sa venue en Terre Sainte et quelques jours plus tard demande de créer, une maison d’accueil pour les pauvres comme la Cité Saint Pierre à Lourdes, gérée par le Secours Catholique. C’est le Patriarche syriaque catholique qui propose alors un terrain qui avaient auparavant abrité un prieuré bénédictin, un séminaire syriaque puis un hôtel. Le Secours Catholique ouvre alors sa maison en 1964 avec une triple mission : accueillir les pèlerins de toutes religions, particulièrement les plus pauvres, secourir les populations déshéritées de Jérusalem et contribuer au dialogue interreligieux. En effet Abraham est la figure de l’ami de Dieu pour les trois religions et il a tout au long de sa vie accueilli l’étranger.

La journée a commencée par une messe consulaire à Abu Gosh, le couvent bénédictin ayant été choisi cette année pour accueillir les nombreux invités et rappelé le lien de la Maison d’Abraham avec l’ordre bénédictin. M. Hervé Magro, Consul général de France était présent ainsi que Mgr Lazzarotto, Nonce Apostolique, qui présidait la messe. Parmi l’assemblée se trouvait une délégation du Secours Catholique qu’accompagnait Véronique Fayet, Présidente et Mgr Claude Schockert, évêque accompagnateur de l’Association. La sœur provinciale de France des sœurs dominicaines de la présentation de Tours, Sœur Véronique Margron ainsi que la vice-provinciale d’Afrique, Sœur Henriette Kaboré, ont aussi fait le déplacement au nom de la congrégation qui tient la maison d’accueil.

Après la messe à Abu Gosh, la centaine d’invités s’est rendue à la Maison d’Abraham afin de partager un repas et une après-midi placés sous le signe de la fraternité, de l’échange et de la rencontre. De nombreuses congrégations ont fait le déplacement amical pour se joindre à l’anniversaire, comme les dominicains, les Petites sœurs de Jésus, les sœurs de Notre Dame des Douleurs et de nombreux prêtres en visite à Jérusalem ou du Patriarcat dont Mgr Shomali, Vicaire patriarcal latin pour Jérusalem et la Palestine. Après l’inauguration d’une plaque commémorative du Bienheureux Paul VI et un discours rappelant les différentes missions et difficultés du quotidien de la maison, Mgr Lazzarotto, au nom du pape François, a renouvelé la mission du Secours Catholique. Les invités se sont rendus ensuite sous une tente pour une table ronde intitulée « Servir ensemble une culture de la rencontre et de la solidarité ». L’exposition du hall d’accueil a ensuite été inaugurée ainsi qu’un chemin de prière avant que les sœurs dominicaines concluent la journée par les vêpres. Ce mardi à 18h, Mgr Melki a présidé une messe dans la chapelle de la Maison d’Abraham et a rappelé les origines du bâtiment et du terrain.

Source: LPJ.org - Eva Maurer Mor

le 3 décembre 2014

 

JERUSALEM : La Maison d’Abraham en fête pour ses 50 ans