A Nazareth, Noël sous le signe de la « Lettre du Pape aux chrétiens du Moyen Orient »

Publié le par Patrice Sabater

A Nazareth, Noël sous le signe de la « Lettre du Pape aux chrétiens du Moyen Orient »

NAZARETH – Les Eglises catholiques et protestantes de Nazareth ont célébré Noël 2014 solennellement, mais aussi dans un ton méditatif et de réflexion à partir de la merveilleuse lettre que le Pape François a envoyée aux Chrétiens du Moyen Orient.

Défilé de Noël

Comme de coutume, la veille de Noël un long défilé, qui traverse une bonne partie centrale de la ville de Nazareth, a ouvert les célébrations. Y ont participé tous les groupes de scouts de la région avec leurs fanfares, les écoles catholiques avec leurs « décorations » (chars représentants différents symboles de Noël, pancartes, drapeaux, écriteaux, etc.), les Family Clubs et d’autres institutions paroissiales.

Ce défilé annuel, grand facteur et témoin d’unité de la ville, était précédé par les Autorités, le maire de Nazareth, les évêques Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo, Mgr George Bacouni et Moussa al-Hage, les curés de toutes les différentes paroisses, les responsables de l’Association populaire des fêtes de Noël et d’autres responsables. Une grande foule, surtout d’enfants et fidèles de toutes confessions confondues, s’est rassemblée aux abords du chemin chantant et applaudissant.

Au terme du défilé, des discours et des chants, un long et joyeux « bombardement » de feux d’artifice a illuminé la ville et répandu une atmosphère de joie dans les maisons.

La messe nuit, avec des nouveautés technologiques

La messe solennelle de la nuit de Noël a été célébrée à la Basilique de l’Annonciation par Mgr G. B. Marcuzzo, vicaire patriarcal latin pour Israël, et concélébrée par le gardien, P. Bruno Varriano, ofm, le curé, P. Amjad Sabbara, ofm, et une douzaine d’autres prêtres des communautés de Nazareth. L’église était bien comble de fidèles locaux, de pèlerins et de quelques juifs qui, en privé ou en petits groupes, aiment traditionnellement assister surtout à la première partie de la messe.

Deux nouveautés ont ajouté un intérêt à la célébration : la nouvelle illumination de la Basilique et le nouveau système audiovisuel. Désormais la Basilique de l’Annonciation, inférieure et supérieure, dispose d’un très bon éclairage. Tous les grands tableaux et les belles mosaïques de la Vierge Marie venues de différents pays sont magnifiquement illuminés. Désormais la Basilique est équipée d’un système permanent de transmission audiovisuelle, très utile pour les programmes quotidiens ou hebdomadaires de la Basilique que la Custodie, avec la collaboration de la Communauté Canção Nova et en liaison avec 48 réseaux de télévision chrétiens, entendent diffuser régulièrement dans le monde entier. La télévision israélienne elle-même a profité de ces nouveautés et a diffusé la messe de Noël deux fois, en direct à 19h30 et, en transmission différée, à minuit.

Toute la messe était sous le signe de la lettre que le Pape François a envoyée « aux chrétiens du Moyen Orient », noyau central de l’homélie. En réponse à la question que tous les chrétiens se posent – « Comment célébrer Noël dans cette situation de difficulté et de persécution ? » - Mgr Marcuzzo a exposé  les trois niveaux de l’exhortation paternelle du Pape : « Renaître hommes nouveaux en Jésus ; renouveler les relations d’unité entre chrétiens ; recréer de nouveaux rapports de paix, réconciliation et collaboration avec les non chrétiens ».

Un passage de cette lettre a également été lu comme encouragement pour les chrétiens locaux : « Puissiez-vous toujours rendre témoignage à Jésus à travers les difficultés ! Votre présence même est précieuse pour le Moyen-Orient. Vous êtes un petit troupeau, mais avec une grande responsabilité en cette terre, où est né et où s’est répandu le christianisme. Vous êtes comme le levain dans la pâte. Avant même beaucoup d’œuvres de l’Église dans les domaines éducatifs sanitaire ou d’assistance, appréciées par tous, la richesse la plus grande pour la région, ce sont les chrétiens, c’est vous. Merci de votre persévérance ! »

Source : LPJ.org – 7 janvier 2015

Voir les nombreuses photos sur le lien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :