SYRIE : Mgr Jacques Behnan Hindo, archevêque syro catholique d’Hassaké-Nisibi...

Publié le par Patrice Sabater

SYRIE : Mgr Jacques Behnan Hindo, archevêque syro catholique d’Hassaké-Nisibi...

Mgr Jacques Behnan Hindo, archevêque syro catholique d’Hassaké-Nisibi, a donné quelques précisions à l’Agence Fides sur l’attaque du 23 février 2015 menée par l’État Islamique contre des villages chrétiens sur les deux rives de la rivière Khabour.

 « Les terroristes ont attaqué d’abord le village de Tel Tamar puis ont pris Tel Shamiran et tous les autres villages plus petits, jusqu’à Tel Hermuz, où ils ont tout brûlé. Tant à Tel Hormuz qu’à Tel Shamiran, ils ont pris des dizaines d’otages, peut-être dans l’intention de les utiliser pour demander des rançons ou en vue d’un échange de prisonniers. Hier soir, à 21 h 30, les milices kurdes nous ont dit être parvenues à reprendre Tel Hormuz, avec l’aide des bataillons formés par les chrétiens syriens, mais nous ne disposons pas encore d’une confirmation de ce fait (…) Je tiens à dire clairement que nous avons la sensation d’avoir été abandonnés entre les mains de ceux du Daesh. Hier, les bombardiers américains ont survolé plusieurs fois la zone mais ne sont pas intervenusNous avons cent familles assyriennes qui ont trouvé refuge à Hassaké, mais elles n’ont reçu aucune aide de la part du Croissant Rouge et des organismes gouvernementaux syriens d’assistance peut-être parce qu’elles sont chrétiennes. L’organisme chargé des réfugiés de l’ONU est lui aussi aux abonnés absents ».

Source : Agence FIDES (24 février)