Proche-Orient : le pesant silence qui entoure les chrétiens persécutés

Publié le par Patrice Sabater

Proche-Orient : le pesant silence qui entoure les chrétiens persécutés
Proche-Orient : le pesant silence qui entoure les chrétiens persécutés
Proche-Orient : le pesant silence qui entoure les chrétiens persécutés

Le pesant silence qui entoure les chrétiens persécutés

 

Un édito de Christophe Lamfalussy

Pourquoi les intellectuels - à quelques exceptions près - ne s’insurgent-ils pas contre les persécutions que subissent les chrétiens dans le monde ? Pourquoi ne manifeste-t-on pas dans la rue ? Pourquoi les gouvernements indiquent-ils rarement, dans leurs communiqués indignés, que les victimes l’ont été parce qu’elles étaient chrétiennes ? Comme s’il n’était bon ni de désigner la victime, ni d’ailleurs le bourreau, et préférable de noyer tout cela sous le vocable fourre-tout de la "lutte contre le terrorisme".

Et, pourtant, les chrétiens sont visés au Kenya, au Pakistan, en Irak, en Syrie, en Egypte… "Ils sont persécutés, exilés, tués, décapités, pour le simple fait d’être chrétiens", a dit le Pape lors du lundi de Pâques. Les chrétiens ne sont pas les seules communautés à subir le joug d’un islam intolérant, mais ils sont en première ligne, notamment parce que les chrétiens sont éparpillés un peu partout dans le monde et très peu protégés par plusieurs pays en prise à un effrayant radicalisme.

Révélatrice est l’affaire du métro parisien début avril, lorsqu’on a vu la RATP interdire des affiches d’un concert du groupe Les Prêtres avec la mention "en faveur des chrétiens d’Orient". La RATP estimait que cette affiche contredisait "le principe de neutralité de service public".

La neutralité de l’Etat ne signifie pas qu’il faille fermer les yeux. Nos pays sont venus au secours des Bosniaques, des Kosovars, des Palestiniens... Il est incompréhensible qu’ils ne protègent pas les chrétiens aujourd’hui. Il n’y a pas de bonnes ni de mauvaises victimes. Il n’y a que des victimes. Et il faut que cela cesse.

Source: 14 avril 2015 / http://www.lalibre.be/debats/edito/edito-le-pesant-silence-qui-entoure-les-chretiens-persecutes-552d19893570fde9b2b17297#6710c