JORDANIE : Un festival pour les «deux saintes de notre Terre Sainte», à Amman

Publié le par Patrice Sabater

JORDANIE : Un festival  pour les «deux saintes de notre Terre Sainte», à Amman
JORDANIE : Un festival  pour les «deux saintes de notre Terre Sainte», à Amman

 AMMANLe Conseil des Chefs des Eglises catholiques en Terre Sainte a organisé un festival pour célébrer la prochaine canonisation de Sœur Marie-Alphonsine Ghattas et de Sœur Mariam de Jésus Crucifié. « Dieu ne cherche pas des saints, mais Il cherche plutôt des pécheurs pour en faire des saints » a rappelé à la foule, le Vicaire patriarcal en Jordanie, Mgr Maroun Lahham.

Le Conseil des chefs des Eglises Catholiques de Terre Sainte a organisé un Festival vendredi 8 mai au collège des Sœurs du Rosaire, pour fêter la canonisation prochaine de Sœur Marie-Alphonsine Ghattas et de Sœur Mariam de Jésus Crucifié, le 17 mai prochain au Vatican.

Mgr Maroun Lahham, Vicaire patriarcal en Jordanie, la responsable régionale des Sœurs du Rosaire, Sœur Madeline Dababneh, la mère supérieur du monastère de Shmeisani, sœur Michelin Ma’louf, plusieurs représentants des Eglises et plus de 3000 personnes venant de toutes les régions du royaume ont fait le déplacement.

S’adressant à la foule, Mgr Lahham a déclaré : « Depuis des siècles, cette terre est sainte, mais jamais elle n’a été témoin de la canonisation de deux de ses filles ».

Rappelant la signification de la sainteté, il ajoute « Un saint n’est pas quelqu’un qui fait des miracles ou prophétise, mais il est celui qui accomplit la volonté de Dieu, qui vit dans la grâce de Dieu et qui obéit chaque jour à la volonté de Dieu. »

Soulignant que la sainteté n’est pas réservée aux congrégations religieuses, Mgr Lahham dit qu’elle est plutôt reliée au sacrement du baptême, que chaque baptisé est appelé à la sainteté par le type de vie qu’il mène.

Mgr Lahham ajoute : « Tous les chemins mènent à la sainteté. Ce qui est important c’est de vivre dans la crainte de Dieu et dans la soumission à Sa Divinité. Le saint n’est pas une personne sans pêché mais plutôt quelqu’un qui admet ses pêchés et s’en repend. Dieu ne cherche pas des saints, mais Il cherche plutôt des pêcheurs pour en faire des saints ».

Le vicaire patriarcal en Jordanie a conclu en disant : « Nous pouvons commencer le processus vers la sainteté en vivant une vie normale. Nous ne sommes pas seuls, Notre Seigneur Jésus-Christ est avec nous. Il nous connait, Il nous pardonne et nous livre un amour sans limite. »

Le festival, intitulé : « deux saintes de notre Terre Sainte », avait pour maîtres de cérémonies le Père Ri’fat Bader et le Père Wisam Mansour. Des processions officielles ont eu lieu en présence de Mgr Lahham, au son de l’hymne national jordanien entonné et joué par les scouts : une procession, encadrée par les Sœurs du Rosaire, en l’honneur de Sainte Marie-Alphonsine où les petites filles étaient vêtues comme la sainte, portant un large chapelet et une photo de celle-ci. Puis, une procession en l’honneur de Sainte Mariam de Jésus Crucifié, où les petites filles habillées en Carmélites portaient des images de colombes, représentant l’Esprit-Saint. Représentant les sept dons de l’Esprit Saint, en écho à la dévotion et aux écrits de la sainte à l’Esprit Saint.

C’est ensuite la procession en l’honneur de la Vierge Marie qui a suivi, la foule entonnant l’Ave Maria, puis la procession pour la Sainte Bible, récitant des versets du passage de l’Annonciation, lorsque l’Ange Gabriel annonça à la Vierge Marie qu’elle donnerait naissance au Fils de Dieu (Luc 26: 1-38).

Deux courts-métrages, réalisés par le Centre Catholique pour les Etudes et les Médias de Amman, ont été diffusés, présentant les vies de Sœur Marie Alphonsine Ghattas et de Sœur Marie de Jésus Crucifié.

Pour finir, Mgr Lahham a laissé s’envoler dans le ciel d’Amman un chapelet fait de ballons avant de donner sa bénédiction finale. Partout dans l’enceinte du collège des Sœurs du Rosaire, la foule est restée danser sur des chants et musiques arabes traditionnels.

Source: article de Munir Bayouk pour abouna.org

 

Voir l’ensemble des Photos d’Aws Jalal sur le site : http://fr.lpj.org/2015/05/12/un-festival-pour-les-deux-saintes-de-notre-terre-sainte-a-amman/