Bethléem : Mgr William SHOMALI, évêque auxiliaire de Bethléem, Cis-Jordanie et Gaza - "Noël..., un signe d’espérance"

Publié le par Patrice Sabater

Bethléem : Mgr William SHOMALI, évêque auxiliaire de Bethléem, Cis-Jordanie et Gaza - "Noël..., un signe d’espérance"
Bethléem : Mgr William SHOMALI, évêque auxiliaire de Bethléem, Cis-Jordanie et Gaza - "Noël..., un signe d’espérance"
Bethléem : Mgr William SHOMALI, évêque auxiliaire de Bethléem, Cis-Jordanie et Gaza - "Noël..., un signe d’espérance"

Noël..., un signe d’espérance

Depuis octobre dernier, la Terre sainte vit dans un cercle vicieux de violence et de mort. Plus de 120 palestiniens ont été tués en plus de centaines de blessés. Parmi les Israéliens au moins 20 soldats furent tués et beaucoup de blessés. Bethléem fait partie des Territoires palestiniens et a eu sa part de victimes. Malgré tout, la population chrétienne, encouragée par le gouvernement, a décidé d’allumer l'arbre de Noël sur la place de la Nativité, comme signe d’espérance dans un monde qui plonge dans la barbarie. L’événement fut célébré avec éclat en présence du Premier ministre et de plusieurs personnalités religieuses et civiles. D'autres arbres ont été allumés dans les cités ou les villages où vit une population chrétienne nombreuse. A côté des chrétiens en fête, on voit des musulmans avec leurs enfants.

Toutefois, le sommet des célébrations serait la nuit du 24 décembre. Le Patriarche latin y fait une entrée solennelle pour chanter les Premières vêpres de Noël. Durant la messe de minuit, l'homélie du Patriarche est très attendue. Elle reflète d’habitude la situation actuelle de la Terre sainte et du Moyen Orient. Ce message, traduit en plusieurs langues, sera repris et entendu par des millions de téléspectateurs. Il est probable que le patriarche parlera cette année du thème de la miséricorde comme réponse de l'église à la violence, au terrorisme et à la vente massive d’armes qui dénote une absence totale de miséricorde des cœurs des trafiquants.

Durant La nuit de Noël, le Patriarche ouvrira la Porte Sainte à l’Eglise de la Nativité, porte par laquelle passeront des milliers de pèlerins et de fidèles pour obtenir la miséricorde de Dieu et gagner l’indulgence promise. A la messe de minuit participeront le Président palestinien Mahmoud Abbas, son Premier ministre et plusieurs personnalités du gouvernement ainsi qu’une dizaine de Consuls généraux et Ambassadeurs. Tous écouteront le message de Noël.

Espérons que l’enfant de la Crèche nous apportera plus de paix et de concorde.

Mgr William SHOMALI,

Vicaire Patriarcal (Patriarcat latin de Jérusalem)

et évêque auxiliaire pour Bethléem,

La Cisjordanie et la Bande de Gaza

Le 14 décembre 2015

© Association « Béthanie-Lumières d’Orient »