PEZENAS (France) : "Chrétiens d'Orient ou l'école de la patience" - Quel avenir pour les chrétiens d'Orient

Publié le par Patrice Sabater

PEZENAS (France) : "Chrétiens d'Orient ou l'école de la patience" - Quel avenir pour les chrétiens d'Orient
PEZENAS (France) : "Chrétiens d'Orient ou l'école de la patience" - Quel avenir pour les chrétiens d'Orient
PEZENAS (France) : "Chrétiens d'Orient ou l'école de la patience" - Quel avenir pour les chrétiens d'Orient
PEZENAS (France) : "Chrétiens d'Orient ou l'école de la patience" - Quel avenir pour les chrétiens d'Orient
PEZENAS (France) : "Chrétiens d'Orient ou l'école de la patience" - Quel avenir pour les chrétiens d'Orient
PEZENAS (France) : "Chrétiens d'Orient ou l'école de la patience" - Quel avenir pour les chrétiens d'Orient
PEZENAS (France) : "Chrétiens d'Orient ou l'école de la patience" - Quel avenir pour les chrétiens d'Orient
PEZENAS (France) : "Chrétiens d'Orient ou l'école de la patience" - Quel avenir pour les chrétiens d'Orient
PEZENAS (France) : "Chrétiens d'Orient ou l'école de la patience" - Quel avenir pour les chrétiens d'Orient
PEZENAS (France) : "Chrétiens d'Orient ou l'école de la patience" - Quel avenir pour les chrétiens d'Orient
PEZENAS (France) : "Chrétiens d'Orient ou l'école de la patience" - Quel avenir pour les chrétiens d'Orient
PEZENAS (France) : "Chrétiens d'Orient ou l'école de la patience" - Quel avenir pour les chrétiens d'Orient

Le jeudi 3 mars dernier, le Père Patrice SABATER, cm - Président-Délégué de l'Association "Béthanie-Lumières d'Orient" a donné devant une assitance nombreuse une conférence en l'église sainte Ursule de Pézenas (Hérault - France); - cité de Molière !!! - où le Père Patrice Sabater au début de son ministère Vicaire.

Le thème de la soirée était de partir d'un autre point de vue que ceux abordés ordinairement sur la présence des chrétiens au Proche-Orient: celui de la patience au travers du filtre de la foi et de l'espérance.

Dans les conditions actuells que faire en Orient ? Que devons-nous faire et comment pouvons-nous comprendre avant d'agir en cette année que le Pape a consacré à la miséricorde ?

Le prêtre Lazariste a présenté également son action au sein de l'Association "Béthanie-Lumières d'Orient", qui a son siège dans l'Hérault et ce qu'il a fait, et fait encore au coeur de son ministère. Il a donné des pistes pour travailler à l'accueil des réfugiés, aux oeuvres de miséricorde concrètes que nous pouvons envisager, mais aussi donner des pistes pour que les réfugiés puissent être "reçus" et accompagnés dans una ide au retour pour rebâtir demain ou après-demain leurs pays martyrs.

Ce fut aussi l'occasion de présenter son livre: "La terre en Palestine/Israël. Une vérité à deux visages" publié en juin dernier chez DOMUNI PRESS et aux Presses Universitaires de l'Institut catholique de Toulouse.

Suite à une action solidaire menée durant l'Avent et les Fêtes de Noël par des paroissiens, la Pastorale des réalités et du Tourisme, et les Amis de Pézenas, une enveloppe contenant la somme de 3000 euros en chèque lui a été remis pour aider à soulager les chrétiens d'Alep et de Damas. Ce qui vient d'être réalisé auprès de Mgr Jena-Clément Jeanbart - archevêque melkite/grec-catholique d'Alep (Syrie), et de l'Hôpital saint Louis des Français tenu par les Filles de la Charité, à Damas (Syrie).

La soirée s'est terminée autour du Père Sabater et du curé de la Paroisse, le Père Adam.

Etaient également présents à cette soirée quatre autres prêtres...