PROCHE-ORIENT: Le Pape François accepte la renonciation du Patriarche melkite grec-catholique, Sa Béatitude Mgr Grégoire LAHAM III

Publié le par Patrice Sabater

PROCHE-ORIENT: Le Pape François accepte la renonciation  du Patriarche melkite grec-catholique, Sa Béatitude Mgr Grégoire LAHAM III

Le Pape François accepte la renonciation

du Patriarche melkite grec-catholique,

Sa Béatitude Mgr Grégoire LAHAM III

C'est un coup de tonnerre ! Ce n'est pourtant pas une surprise puisque depuis quelques mois le Patriarche melkite est critiqué par de nombreux prélats de cette Eglise orientale. Plusieurs fois le Synode des évêques n'a pu se réunir faute d'un nombre important de participants. La critique couvait... Les oppositions furent nombreuses parmi les évêques, mais aussi parmi les prêtres et les fidèles.

L'Eglise se retrouve ce soir sans Pasteur, sans Patriarche, sans Père à sa tête, mais pas sans gouvernement puisque l'Eglise continuera à être gouvernée durant le temps nécessaire à l'arrivée d'un nouveau Patriarche "moins bouillonnant" et sans doute aujourd'hui plus consensuel pour que l'Eglise melkite retrouve paix et confiance au cœur du drame qu'elle vit en ce moment au Proche-Orient. Pour autant, attachons vraiment à voir ce que Sa Béatitude Grégoire Laham III a essayé de faire, et a accompli de juste et de bien. Assurons-le de notre prière, de notre communion sincère et fraternelle.

Accueillons dans la prière cette renonciation, comme nous avons également accueilli en son temps celle du Pape Benoît XVI. C'est sagesse de l'avoir demandé, et sagesse de l'avoir accepté.

Nous reviendrons prochainement sur ces événements, et sur la place de l'Eglise melkite au Proche-Orient et dans le monde.

Depuis le mois de janvier c'est le troisième prélat qui quitte ses fonctions: Mgr Elias Nassar, ancien évêque maronite de Saida (Liban) (cf. La Croix du 26 janvier 2017), Mgr Maroun Laham, ancien vicaire patriarcal de Jordanie/Patriarcat latin de Jérusalem (cf. Revue Terre Sainte, 4 février 2017). L'Eglise melkite avait déjà vécu une démission retentissante en congédiant Mgr Grégoire Haddad, le 19 août 1975; par décision du Synode melkite. Il est immédiatement nommé évêque titulaire d'Adana par le Pape Paul VI. Cela nous rappelle, bien sûr, "l'Affaire Mgr Jacques Gaillot", pour des raisons analogues ou presque... Il fut nommé par le Pape Jean-Paul II, évêque in partibus de Partenia.

Cette fois-ci ce n'est pas un évêque que l'on démissionne, ou un autre qui demande à ne plus poursuivre son ministère comme pasteur de son diocèse; mais c'est un Patriarche..., un Père (avec tout ce que cela veut dire pour un chrétien d'Orient !!!) qui est invité à laisser sa charge patriarcale. C'est, redisons-le, dans ces circonstances sagesse de l'avoir devancé, et accepté, en ce 6 mai 2017.

Ci-après la Lettre du Pape François, que publie ce soir l'Association "L'Oeuvre d'Orient":

Lettre du Saint Père

À Sa Béatitude Grégoire III Laham
Patriarche d’Antioche des Gréco-melkites
et à tous les Évêques de cette Église :

Béatitude et Vénérables Frères dans le Christ,

Dans ma sollicitude pour toutes les Églises, je m’adresse à vous, reconnaissant pour votre service auprès du Peuple de Dieu et conscient de votre responsabilité de Pasteurs.

Depuis la réunion du Synode des Évêques du mois de février dernier, Sa Béatitude, lors de l’audience que je lui ai accordée, m’a présenté spontanément sa renonciation à la charge patriarcale, en me demandant de décider du moment le plus favorable pour l’accepter. Après avoir prié et réfléchi attentivement, je retiens opportun et nécessaire pour le bien de l’Église greco-melkite d’accueillir aujourd’hui sa renonciation.

En remerciant Sa Béatitude, serviteur zélé du Peuple de Dieu, pour les années de service généreux de son Église et pour avoir entretenu l’attention de la communauté internationale sur le drame vécu par la Syrie, j’invoque sur vous tous l’intercession da la Sainte Mère de Dieu et donne volontiers la Bénédiction apostolique à notre chère Église gréco-melkite, comme signe de grâce et d’encouragement pour l’avenir de communion et de témoignage de l’Évangile.

Du Vatican, le 6 mai 2017

********************

Voir aussi notre recension sur le livre d’entretien de Charlotte d’Ornellas/ Mgr Grégoire Laham, Ne nous laissez pas disparaître !!! Ed. Artège.

PROCHE-ORIENT: Le Pape François accepte la renonciation  du Patriarche melkite grec-catholique, Sa Béatitude Mgr Grégoire LAHAM III