Beyrouth/Liban : Les passagers d'un bus attaqués au couteau à Beyrouth : 9 blessés

Publié le par Patrice Sabater

FINULAu moins neuf personnes ont été blessées mercredi à coups de couteaux par des assaillants près de Beyrouth, a rapporté l'Agence nationale d'information (ANI, officielle). Un précédent bilan diffusé par l'AFP faisait état de 20 Syriens blessés dans l'attaque.
"Deux voitures 4x4 aux vitres fumées ont intercepté un mini-bus transportant des Syriens, des Libanais et des Palestiniens à Jisr el-Wati (à l'est de Beyrouth), au niveau du marché populaire de Souk el-Ahad. Des hommes masqués ont par la suite attaqué les passagers à coups de couteaux", a indiqué l'ANI en précisant que les passagers se rendaient à un studio situé à Hazmieh afin de participer à une émission produite au Liban par une chaîne de télévision étrangère.

L'incident intervient dans un contexte de tensions et de violences de plus en plus vives liées au conflit syrien qui menace la stabilité de son voisin libanais. Beyrouth prône officiellement une politique de neutralité face au conflit syrien, mais celle-ci est mise à mal, notamment, depuis la participation du Hezbollah aux combats en Syrie.

Mercredi, l'armée libanaise traquait toujours, par ailleurs, le cheikh radical sunnite Ahmad419274 304869202905039 140478726010755 838287 39649052 n el-Assir, en fuite après la prise, lundi soir, de son quartier général à Abra, près de Saïda (sud), à l'issue de combats au cours desquels 17 soldats ont été tués. Assir, qui soutient la révolte en Syrie, a dénoncé à de multiples reprises l'engagement du Hezbollah au côté des soldats de Bachar el-Assad.

Autre foyer de tension, Tripoli, capitale du Liban-nord, où des affrontements sanglants opposent régulièrement les quartiers historiquement rivaux de Bab el-Tebbaneh (à majorité sunnite et anti régime syrien) et Jabal Mohsen (à majorité alaouite et pro-Assad). Des incidents violents -bombardements syriens, kidnappings, assassinats-, ont également lieu dans la Bekaa, région qui borde la frontière syrienne.

Source: extrait du Journal francophone libanais

L'Orient le Jour.com/ le 26 juin 2013

 


logo L'Orient le Jour