Crise au Proche-Orient... dernières nouvelles

Publié le par Patrice Sabater

 

Congrés américainLe Président Barack Obama aura la lourde tâche, à compter de ce lundi, de convaincre les élus américains réunis en Congrès du bien-fondé d'une intervention militaire en Syrie. Conscient de jouer gros dans cette affaire, le président américain doit enregistrer cet après-midi une série d'interviews télévisées.

Dans le même temps, Israël a déployé son bouclier antimissile près de Jérusalem dimanche, alors que se poursuit l'offensive diplomatique américaine visant à convaincre de la nécessité de frapper militairement la Syrie voisine.1185726 559677194098504 483467221 n

Selon l’Agence Alterinfo.net, « un destroyer lance-missiles chinois a traversé le Canal de Suez sous haute sécurité depuis la mer Rouge vers la mer Méditerranée ont annoncé deux quotidiens égyptiens. Selon une autre source il s'agit du Taizhou, un bâtiment entièrement autonome de 8400 tonnes pour une longueur de 156 mètres, cet impressionnant navire de combat est du type russe Sovremennyy et dédié à la défense anti-aérienne et anti-navire. Le Taizhou (ex-Vnusitelnyy) construit à St Pétersbourg en 2005 était à l'origine destiné à la flotte russe. 
482298 222978561176022 64724557 nLes supputations vont bon train sur la destination et l'objectif de ce navire de guerre chinois ». 
http://www.alterinfo.net 

Le Souverain pontife, de son côté persiste dans son analyse, et se prononce clairement contre toute intervention militaire occidentale en Syrie. Et a appelé à chercher "une autre voie". Le Vatican continue son action diplomatique auprès des chancelleries.

 

Dans l’indifférence générale des habitants de Maaloula (village chrétien syrien ayant une communauté très ancienne parlant encore l’araméen – la langue du Christ) ont adressé une Lettre au Congrès des Etats Unis d’Amérique. C’est « L’Observatoire contre la Christianophobie » qui nous en fait l’écho...

 

Voici une lettre ouverte poignante adressée le 5 septembre par des habitants de la ville de Maaloula alors tombée aux mains des islamistes. L’original a été publié en arabe. En voici la traduction française.

Mesdames et Messieurs,

Permettez-nous de vous apprendre ce qui s’est passé aujourd’hui dans notre ville de Ma’loula, avant de vous rappeler ce qu’elle signifie.1238273_578072872250176_955611648_n.jpg

À quatre heures du matin, heure de Damas, les gangs armés de la prétendue Armée Syrienne Libre [ASL], les terroristes de Jabhat al-Nosra, et les meurtriers de l’État islamique d’Irak et du Levant, ont attaqué notre ville paisiblement installée dans le Djebel Qalamoun, puis ont entrepris le saccage de ses monastères, de ses églises et de ses icônes historiques, avant d’exiger de tous les habitants de se convertir à l’Islam !

Oui, c’est ce qui est arrivé à l’aube de ce jour dans notre petite ville de Ma’loula. Les gangs armés se sont répandus partout, exposant toute leur artillerie sur la place après avoir interdit tous les accès aux lieux saints.

Ces actes criminels, ce saccage systématique de villes chrétiennes, ce terrorisme frappant leurs habitants, font partie d’un plan global visant à déplacer les chrétiens de leurs patries depuis les origines. C’est ce que nous venons de vivre alors que l’Etat est toujours fort. Qu’est-ce qui nous arrivera si jamais ce n’est plus le cas, une fois que les Forces U.S. nous auront bombardés ?

Ce qui attend les chrétiens de nos villes et villages, aux mains de l’organisation terroriste Jabhat al-Nosra et de ses semblables, est tout simplement terrifiant…  Pouvons-nous espérer que toutes les terribles agressions subies par les monastères et églises de la chrétienté telles celles qui ont eu lieu à Ghassanieh, à Saint-Siméon, à l’église de la ceinture à Homs… finiront par réveiller un tant soit peu la conscience du monde pour qu’il reconnaisse le crime terroriste commis à l’encontre de la Syrie ?

Nous n’aborderons même pas les massacres perpétrés dans toutes les villes et tous les villages où cohabitent ceux que vous désignez par « minorités », puisque vous en connaissez tous les détails !

Mesdames et Messieurs, permettez que nous vous rappelions l’histoire de Ma’loula qui remonte à des milliers d’années, à l’époque araméenne où elle dépendait du royaume de Homs, à l’époque romaine quand elle s’appelait Celeokoboles, à l’époque byzantine lorsqu’à partir du IVe siècle elle est devenue le centre d’un épiscopat de première importance qui a duré jusqu’au XVIIe siècle.

Permettez-nous de vous parler du1173842_581051231941847_1798844442_n.jpg « Monastère de Mar Sarkis » construit au IVe siècle après J.-C. et conçu selon la simple architecture de l’époque des premiers martyrs, Saint Sarkis étant l’un des cavaliers d’origine syrienne exécuté sous le règne du roi Maximanus en l’an 297 après J.-C. ; monastère qui était resté intact jusqu’ici !

Permettez-nous de vous parler du « monastère de Mar Taqla » où sont conservés les restes de sainte Thècle, fille d’un prince Séleucide et élève de saint Paul. Un lieu bien visible de toute la petite ville et où l’eau est à jamais de « l’eau bénite ». Un lieu élevé face à la caverne où elle s’était réfugiée après avoir échappé à la persécution des Romains. Un lieu qui depuis ces temps reculés est resté un symbole de la spiritualité et un témoignage de la vie des saints. Des religieuses en prenaient grand soin ainsi que des pèlerins venus de tous les horizons. De là, ils pouvaient contempler les refuges troglodytiques où les premiers chrétiens jeûnaient, méditaient et priaient ; preuve, s’il en fallait, que Ma’loula est une ville monastique d’où l’on prie Dieu, le jour comme la nuit.

C’est Ma’loula… Ce lieu célèbre de pèlerinage où une fissure ouverte dans la montagne se remplit ou se vide d’eau en fonction des saisons, et où les pèlerins venaient chercher la bénédiction, la guérison et la pureté depuis la nuit des temps !

Les habitants de Ma’loula

Sources : Tayyar.org (original en arabe), Réseau International (Tribune libre Byblos) pour la traduction en français depuis l’original arabe par Mouna Alno-Nakhal

 

Davantage sur : http://www.christianophobie.fr/document/syrie-lettre-des-habitants-de-maaloula-aux-membres-du-congres-des-etats-unis#sthash.d9PZQEun.dpuf