Jeunes libanais missionnaires vincentiens: MISEVI Europe Nitra-Slovaquie 1er, 2 et 3 novembre 2013

Publié le par Patrice Sabater

«Allez, sans peur pour servir»

 

Au début du mois de novembre des jeunes vincentiens missionnaires se sont rencontrés en Slovaquie lors d'une rencontre européenne. Du fait, des relations historqiues avec les Provinces Lazaristes de France, le Liban est associé à la réflexion européenne tant au niveau des congrégation sque de la Famille vincentienne. C'est dans cet esprit que, les Jeunes Missionnaires vincentiens libanais de Medjlaya et d'Antoura, sous la conduite du Père Charbel el Khoury, cm - Supérieur de la Maison missionnaire de Medjlaya et Président de la Commission Missions de la Province d'Orient, se sont rendus en Slovaquie.

Le Père Bernard Massarini, cm (Province de Toulouse) donne ici un compte-rendu que nous empruntons au Site francophone de la Congrégation de la Mission FAMVIN. Avec nos remerciements.

misevi.JPG

 

Nous étions 80 à Nitra, au centre de l’Europe, où Cyrille et Méthode commencèrent l’évangélisation de l’Europe en créant la langue slavone.

Des délégués de 9 pays étaient venus à l’invitation du Père Général pour échanger, susciter et donner un visage plus grand à MISEVI en Europe.

Seulement un tiers des participants étaient lazaristes ou Filles de la Charité. Le Père Général, l’Assistant Général slovaque Stanislas Zontak et le confrère mexicain responsable international des J.M.V. étaient venus de la Curie. Ce sont les jeunes et jeunes adultes qui ont constitué le corps de l’assemblée.


992438_10153401936160048_100688275_n.jpgUn temps extraordinaire d’échanges de membres de MISEVI qui vivent leur vocation missionnaire dans le charisme de saint Vincent. Nous avons ouvert la rencontre en écoutant Guilhermina: une volontaire espagnole au parcours singulier: missionnaire depuis 13 ans au Honduras où elle partage la vie d’une communauté chrétienne au service de l’Eglise locale, appuyant les Pères lazaristes et Filles de la charité. Elle nous a dit le long temps de discernement que lui avait demandé son départ et a exhortée à répondre à l’appel discerné par l’accompagnement puis suivre la réponse en demeurant fidèle au chemin que la vie offre. Le long temps de sa présence a suscité de nombreuses questions de la part des participants. Un si long temps de présence ne l’avait-elle pas interrogée sur la possibilité d’une consécration religieuse, si elle envisageait un retour et si demeurer en mission ne la faisait pas échapper aux défis de son pays. Mais elle s’est bien positionnée montrant que laïc missionnaire peut être une vocation à part entière.

Le P. CHAVEZ, conseiller général délégué à la Famille Vincentienne nous a rappelé qu’être Missionnaire Laïcs Vincentiens signifiait seulement le moyen de développer la dimension missionnaire contenu dans le don du baptême.947308_10202677894617881_1031848739_n.jpg

C’est annoncer la Bonne Nouvelle là où nous sommes envoyés en ayant le souci spécial des plus pauvres les premiers destinataires. Puis nous avons écoutés les témoignages de plusieurs missionnaires laïcs. Les frères de Pologne dans un contexte où être chrétien devient une tradition sans liens avec le Christ trois directions ont retenu leur attention: l’aréopage de la culture en créant un festival d’expressions artistiques de personnes touchées par le Christ.

Il accueille plus de 600 personnes dans une ville où peu de personnes sortent. Le champ du service: mettant en route des services de repas pour plus de 300 sans-abris et 800 aides alimentaires à des familles en difficultés. Un service de santé de la marine.

Nos frères d’Italie ont montré des volontaires ayant rejoint les sœurs d’Erythrée et une association de bénévoles qui après avoir connu un service à l’étranger ont fondé «Le puits de Sychar». Sa mission est de collecter des fonds pour soutenir les projets des sœurs et pères à l’étranger. L’Eglise diocésaine où ils sont, connaissant ces baptisés au cœur vincentiens: passionnés de l’évangile et au service des pauvres les ont sollicités pour devenir la cheville ouvrière d’un foyer destiné aux femmes et enfants sans logements qu’elle a ouvert. Le tout jeune MISEVI Slovaquie (dix membres) donnera parole a trois d’entre eux qui ont offert du temps à l’extérieur: en Amérique du Sud et en Afrique. Ils ont tenu à dire que le plus important avant l’offre de services que Pape François, homélie de la messe de clôture des JMJ 2013, Copacabana, B1388685_10153401936465048_369573439_n.jpgrésil.

Différentes nationalités: Liban, Slovénie, Slovaquie, Ukraine, Pologne, Italie, France, Espagne, Angleterre.

Nous pouvions apporter, il fallait être en disposition d’apprendre de ceux vers qui nous allions et écouter leurs vraies nécessités afin de cheminer ensemble vers une humanité plus grande.

Nos sœurs et frères du Liban se sont inscrit dans la dynamique de MISEVI par un service de missions dans le pays qui propose des temps de missions paroissiales de plusieurs semaines durant les vacances et de missions courtes durant les périodes liturgiques de jeûne (avent et carême). Ils animent en même temps le centre de formation permanente vincentienne par des sessions théologiques, spirituelle et pastorales (pour apprendre des techniques afin d’être prêt pour les missions). Ils avaient fait le choix pour les missions des pays voisins Syrie et Egypte. Ce secteur est en ce moment en sommeil à cause de la difficile situation politique. Ils pensent pouvoir rapidement se mettre à disposition de l’Eglise au nord de l’Egypte.

La France rappellera qu’elle a envoyé une douzaine de jeunes en Mauritanie,

Et plus récemment en Israël au service d’un centre de jeunes personnes handicapés et en Palestine dans une garderie qui accueille des enfants abandonnés et qu’en ce moment elle accompagne un couple qui vit en Algérie.

C’est Marion tout juste revenu du Mozambique qui nous a présenté le service q1381166_756062257742368_1052699284_n.jpgu’elle a vécue comme infirmière tant dans la santé qu’en pastorale au service des banlieues de Nacala où elle a résidée avec des volontaires d’Espagne. L’Espagne pays fondateur qui a commencé en proposant un cheminement d’engagement vincentien aux jeunes des Jeunesses Mariales Vincentiennes afin qu’ils prolongent comme adulte leur engagement baptismal au service des plus pauvres. Ils ont montré comment leur proposition de formation s’est peu à peu élaborée par la mise à disposition d’un parcours sur 2 ans de 2 sessions annuelles en week-end et 2 sessions par cours sur le web. Ils ont formés plus de 70 personnes, depuis la création de ce parcours qui intègre de l’anthropologie, de la théologie, de la missiologie et de la spiritualité vincentienne. Durant cette rencontre il ressort avec force que tous les présents insistent sur le fait que MISEVI est devenu leur façon de vivre leur baptême en s’engageant de façon concrète et qu’elle leur a permis de continuer l’esprit

qu’ils avaient rencontrés grâce aux disciples de saint Vincent de Paul: les ouvrant à cette annonce de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ envers les destinataires prioritaires de son ministère: les plus pauvres.

La croix faite avec le bois des barques qui n’arrivent pas sur les côtes de Lampedusa, par les MISEVI d’Italie, qui a 1063329_10151443251432161_1499965781_n.jpgsiégé sur l’autel, a remis au centre de notre rencontre une de ces pauvretés de notre continent européen de laquelle nous ne pouvons qu’être solidaires à la suite de Saint Vincent de Paul.

Tous sont repartis le cœur chargé de souvenirs et empli de force. Ils ont au cœur le désir d’approfondir leurs connaissances de la foi afin de mieux discerner la voix intérieure qui les appelle. Chacun contribuera ainsi, selon ce que l’Esprit de Dieu aura choisi, à faire grandir le Royaume de Dieu. Ils s’inscriront dans la ligne de l’appel que leur lançait le Pape François lors des JMJ au Brésil à être témoins actifs, sans aucunes craintes pour redire autour d’eux que Jésus est bien le sauveur envoyé pour remettre l’être humain debout, en communion avec le Père créateur.

 

P. Bernard Massarini c.m.

(Province de Toulouse)

1420468_10153401939965048_541882592_n.jpg

 

545899_10153398307450048_1653797244_n.jpg

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :