Syrie: le Patriarche d'Antioche et de tout l'Orient, Ignace Zakka Ier Iwas, vient de décéder, ce vendredi à l'âge de 81 ans

Publié le par Patrice Sabater

Ignace-Zakka-Ier---Patriarche-syriaque-orthodoxe---Copie.jpg

Au moment où le Patriarche d'Antioche et de tout l'Orient, Ignace Zakka Ier Iwas, vient de décéder, ce vendredi à l'âge de 81 ans. Nous présentons quelques lignes sur l'Eglise Syriaque orthodoxe (tirées du Site "Chrétiens Orientaux") en nous associant à la prière douloureuse et fervente de nos Frères et Soeurs de cette Eglise (cf. dans l'encart "Actualité - colonne de gauche - l'annonce du décèse de Sa Béatitude).


Syriac_Serta_book_script.jpg

Les syriaques sont originaires de la Mésopotamie : ils vivent ou ont vécu dans des pays comme la Syrie, le Liban, la Jordanie, l’Irak, l’Iran et le sud-est de la Turquie. L'Église Syriaque Orthodoxe est l’Eglise d'Antioche, dont le Siège apostolique fut établi en l’an 37 ap. J.-C. par saint Pierre, le Chef des Apôtres à Antioche (ancienne capitale de la Syrie). Les membres de cette Eglise ont été convertis au christianisme par les Apôtres et les premiers disciples. Ce fut, d’ailleurs, à Antioche que les disciples de Jésus reçurenArcheveque-syrien-orthodoxe-Sweirios-Malki-Mourad-au-Saint.jpgt pour la première fois le nom de « chrétiens » (Ac 11,26). L’Église syriaque orthodoxe ne reconnaît que les trois premiers Conciles œcuméniques de Nicée (325), de Constantinople (381) et d’Éphèse (431). Elle rejette le concile de Chalcédoine. Elle est en communions avec les Eglises « sœurs » : Arménienne Apostolique, Copte Orthodoxe et Ethiopienne orthodoxe Tewahedo.

L’Eglise syriaque célèbre les SEPT sacrements, et elle confère les Sacrements dits de l’Initiation ensemble : Baptême, confirmation et Eucharistie. La liturgie est celle du rite syrien pratiqué en langue syriaque (araméen occidental). La principale Prière eucharistique qu’ils utilisent encore est celle dite de Saint Jacques (IVème  siècle, célébrée à Jérusalem et à Antioche dans les premiers siècles.

 

N'oublions pas que les deux évêques syriens, dont l'évêque syriaque orthodoxe Mgr Yohanna Ibrahim - archevêque d'Alep (Syrie) -, sont toujours retenus par leurs ravisseurs...

Eveque-Yohanna-Ibrahim--diocese-syriaque-ortdoxe-d-Alep--.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :